Top
  >  Voyage   >  Europe   >  Lac Blanc : une belle randonnée dans les Alpes

Chamonix : la randonnée du lac Blanc dans les Alpes – Type de voyage : en couple – Moyen de locomotion : A pied  – Année de visite : Août 2019


Chamonix et sa vue sur le Mont Blanc ! Après avoir voyagé sur de nombreuses montagnes à travers le monde, j’avais envie de repartir dans nos Alpes françaises. Avec Anne-Sophie, nous avons donc profité des vacances d’été pour rejoindre Chamonix juste avant le pont du mois d’août. Pour une fois, on était en pleine saison ! Le but de cette visite dans cette ville réputée pour avoir certaines des terrasses de café les plus cher de France, c’est pour aller voir le Lac Blanc, un endroit plutôt visité dans les Alpes !

La randonnée du Lac Blanc depuis le Brévent

La randonnée du Lac Blanc se fait généralement en partant depuis le téléphérique de la Flégère et sa communication au téléphérique Index. Une fois en haut de ce dernier, il reste un peu près 2h de route à pied pour atteindre le Lac Blanc. Sauf qu’en août 2019, le téléphérique de la Flégère est en réparation. Nous partons donc de beaucoup plus loin, au téléphérique du Brévent ! Depuis ce dernier, on peut avoir une vue direct sur le Mont Blanc qui est bien visible face à nous. Le chemin qui mène au téléphérique de l’Index est parsemé de quelques montées et descentes et propose de jolies paysages.

Du téléphérique de l’Index au Lac Blanc

Après quelques heures de marche, l’arrivée au téléphérique de l’Index fait du bien ! Ici, je recommande de prendre ce téléphérique. La montée est assez forte et vous ne trouverez pas grand-chose à voir sur la route. Si vous avez le budget, autant gagner du temps et garder des forces ! Depuis le haut de l’Index, le paysage change déjà un peu. Le Mont Blanc est plus loin et vous commencez à voir de nouveaux sommets et glaciers. Encore un peu près 2h de route et le lac blanc sera à vous !

La fameux Lac Blanc de Chamonix

Après une dernière montée, vous arrivez finalement au Lac Blanc ! Le lac est coupé en deux, il ne faut donc pas hésiter à se balader pour voir les différents points de vues qu’il offre. Situé à 2352 mètres d’altitude, sa couleur tranche un peu avec les lacs du coin. Sur place, il y aura sûrement du monde : le lieu est très populaire ! Il y a même un refuge sur place. Il est d’ailleurs possible de faire un bivouac autour du lac.

Descente par Argentière

Un peu plus bas, on peut aussi voir les lacs des Cheserys (2211m) ! Si vous continuez par côté, vous pouvez rejoindre Argentière pour prendre un bus (gratuit) qui vous ramènera au centre-ville de Chamonix. Le chemin est assez intéressant au début. Vous pourrez même croiser quelques Chamonix. La partie forestière m’a par contre semblé interminable ! Il est aussi possible de repasser par le téléphérique de l’Index et de Flégère pour retourner dans la ville. En ce qui concerne les tarifs, je vous conseille de jeter un œil au site de la ville. Quoi qu’il en soit, cette randonné vaut le coup ! Que ce soit pour le randonneur confirmé ou débutant, on y trouve son compte !

Photographe plutôt curieux, je suis à la recherche d'un autre regard sur la ville et avec une démarche portée sur le patrimoine. J'explore des lieux oubliés ou difficiles d'accès et j'en rapporte quelques souvenirs en photo.

post a comment