Nom : Abri X1 État : En reconversion Année de visite : 2012 Intérêt : 3/5


L’histoire commence il y a un peu plus d’un an. Alors que je cherchai des bâtiments militaire à l’abandon, je suis tombé sur un bunker qui avait particulièrement attiré mon attention. Après l’avoir noté dans un coin, j’avais prévu de le faire en même temps qu’un autre lieu prévu à l’époque. Au final, je n’avais pas pu le faire par manque de temps et d’équipement d’éclairage. Un an plus tard, je retombe sur son adresse en rangeant mes dossiers. Du coup, je décidais d’aller faire un tour dans le coin. Seul problème, les chasseurs omniprésents dans les alentours. Par sécurité, je décide de ne pas m’y rendre. En rentrant, j’ai refait quelques recherches sur le bunker. C’est à ce moment-là que je découvre que celui-ci est en ce moment en cours de réhabilitation. Depuis un moment, un groupe d’ados a décidé de le convertir en musée. Aidé par plusieurs personnes, un véritable chantier est en cours. Après avoir pris contact avec eux, j’ai obtenu la possibilité de le visiter.

Le jour de la rencontre, je me rends vers le lieu. Pour le coup, celui-ci n’est pas facile à trouver. Perdu dans la forêt, il faut mieux savoir où il se trouve pour le découvrir. Construit après la Première Guerre mondiale, il a été utilisé pendant la 2ème guerre mondiale et fait partie  de la ligne Maginot. Il est appelé X1, il dispose de 2 cloches GFM et est utilisé comme poste de commandement du secteur. À l’intérieur, il est plutôt original. Il dispose de deux étages avec une salle des filtres, une salle des moteurs, une infirmerie, plusieurs chambres pour les troupes, une cuisine… Deux pièces sont un peu plus originales que les autres. La première, c’est l’infirmerie qui d’après mes hôtes est la seule à disposer d’un lit deux places dans toute la ligne Maginot. La deuxième salle, c’est celle des machines. Celle-ci dispose d’une fresque, une chose assez rare pour les bâtiments du genre. Lorsque l’on visite le sous-sol, on découvre encore un niveau inférieur. Celui-ci est en réalité un tunnel d’un peu moins d’un kilomètre. Au bout, une grille infranchissable, mais aussi une inscription pouvant dater de l’époque : VIVE LA LIBERTE DES OUVRIERS.

D’autres inscriptions sont visibles dans le lieu, comme quelques dessins sur les murs. Comme je l’avais dit plus haut, le bunker est actuellement en cours de réhabilitation. Vous avez pu le voir, je donne exceptionnellement pas mal d’informations sur le lieu. Cela est dû à une volonté de l’association en place. Cette association est toujours dans les travaux et espère pouvoir ouvrir le bunker au public pour la rentrée. Si vous voulez les aider, ils seront ravis de vous accueillir. D’après les dernières informations que j’ai eues, ils ont déjà remis l’électricité dans le lieu pour le rez-de-chaussér et ont sécurisé l’accès. Donc si vous voulez leur donner un coup de main ou les encourager, c’est par ici : http://abrix1lalorraineatraverslessiecles.e-monsite.com/

Hit enter to search or ESC to close