Top
  >  Voyage   >  Amérique du Sud   >  Humberstone, la ville minière abandonnée du Chili

Nom : Humberstone  État : Sauvegardé Année de visite : 2020


Humberstone est une ancienne ville minière située dans le nord du Chili. Elle se trouve à quelques kilomètres de la ville d’Iquique en plein désert d’Atacama. Construite en 1872, Humberstone comptait jusqu’à 3700 habitants ! La ville disposait de nombreux lieux de vies comme un Théâtre, une école, une église ou encore une piscine. Le site fermera ses portes en 1960 et restera à l’abandon pendant de nombreuses années. Aujourd’hui, il fait parties des sites UNESCO. Il est d’ailleurs possible de visiter une partie de la ville.

La vie de tous les jours à dans la ville minière

Comme expliqué plus haut, la ville était assez autonome en terme de structure. Un enfant qui naissait sur place avait donc beaucoup de « chance » de suivre le chemin de ses parents et travailler dans la ville ou la mine. Tout est prévu ici, du marché géant à l’hôpital ! Il est d’ailleurs assez intéressant de voir comment la ville se sépare avec d’un côté les habitations des ouvriers, au milieu les principaux lieux de vies, puis les maisons des chefs et l’usine.

L’usine de Humberstone

Mais que fait une ville comme ça en plein milieu du désert? En réalité, ce qui a attiré les hommes par ici c’est l’exploitation du nitrate. Ici, c’est la Compañía de Salitres y Ferrocarriles de Antofagasta (la Compagnie des salpêtrières et chemins de ferre d’Antofagasta) qui a su trouver le bon filon. Ce fameux or blanc du Pacifique créera d’ailleurs une guerre industriel entre d’un côté le Pérou et la Bolivie et de l’autre le Chili.

Dans la partie industriel du site on peut trouver différents zones dont une assez intéressante : l’atelier de réparation des trains. Dans ce petit atelier, on trouve encore quelques reliques des petites locomotives datant de l’exploitation de la mine. Tout comme le site de façon général, elles sont en très bon état (Cela est due entre autre au désert).

Le bâtiment le plus impressionnant pour moi restera le centrale de l’usine. Le toit et le bâtiment en mauvais état laisse passer de nombreux rayons de soleils qui éclairent totalement la pièce ! Une chose qu’on ne peut pas vraiment imaginer dans les usines en Europe.

QUELQUES CONSEILS POUR VISITER HUMBERSTONE

  • Les moyens de transports : Il existe plusieurs bus qui partent d’Iquique. Il suffit de demander au chauffeur de vous déposer à Humberstone, puis de marcher entre 10/15min. Au retour, il faudra arrêter un bus au même endroit. Le trajet est entre 1000 et 2000 pesos selon votre bus.
  • L’entrée du site : Il faut compter 4000 pesos pour entrer sur Humberstone. Le prix contient aussi un billet pour Santa Laura. Il faut marcher une bonne trentaine de minutes pour atteindre l’autre site. Pensez à prendre au moins 2L d’eau.

Photographe plutôt curieux, je suis à la recherche d'un autre regard sur la ville et avec une démarche portée sur le patrimoine. J'explore des lieux oubliés ou difficiles d'accès et j'en rapporte quelques souvenirs en photo.

post a comment

izmir escort - Eskişеhir еscort Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Yozgat escort Tekirdağ escort Isparta escort Afyon escort Giresun escort Sarıkamış escort Yatağan escort Söke escort Gerger escort Yunusemre escort Marmara escort Hatay escort Gemlik escort Serik escort Giresun masaj salonu Şahinbey escort Ödemiş escort Kalecik escort